Groupon viserait une IPO à 25 milliards de dollars

Le site de coupons, qui pourrait s'introduire en bourse cette année, viserait une valorisation supérieure à celle de Google lors de sa propre IPO.

Les dirigeants de Groupon seraient en négociations avec des banques d'affaires pour préparer une introduction en bourse basée sur une valorisation de 25 milliards de dollars affirme "Bloomberg". La valorisation du leader des sites de coupons à 15 milliards de dollars, évoquée en début d'année, ne correspondrait donc qu'à une fourchette basse de sa valeur en bourse. Google lui-même avait été valorisé 23 milliards de dollars lors de son entrée en bourse, en 2004. Celle de Groupon pourrait avoir lieu dès cette année.


Google a justement favorisé l'ascension de Groupon. Depuis que la start-up a refusé fin 2010 une offre de rachat de 6 milliards de dollars de la part du moteur (lire l'article Groupon rejette l'offre de rachat de Google et filerait vers la bourse, du 06/12/2010), sa valeur n'a cessé de progresser. Evaluée à 1,3 milliard de dollars en avril 2010, elle est passée à 3 milliards fin 2010, juste avant l'offre de Google. En janvier, Groupon a levé 950 millions de dollars auprès de plusieurs fonds d'investissement valorisant ainsi l'entreprise à 4,75 milliards de dollars. 


Après deux ans d'existence, Groupon revendique 70 millions d'utilisateurs dont près de 20 millions ont été recrutés depuis le début de l'année. L'entreprise propose quotidiennement des offres sur 500 secteurs d'activité (contre 300 fin 2010) dans 43 pays. En 2010, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 750 millions de dollars alors que ses revenus ne représentaient que 33 millions en 2009. 


Cette année, Groupon ambitionne de générer plusieurs milliards de dollars de chiffre d'affaires. A titre de comparaison, son principal concurrent, LivingSocial prévoit cette année un chiffre d'affaires de 500 millions de dollars. Afin de ne pas se laisser distancer, LivingSocial chercherait d'ailleurs à lever un demi milliard de dollars (lire l'article LivingSocial cherche 500 millions de dollars pour rattraper Groupon, du 16/03/2011).

Google / Groupon