Bonnes feuilles : La réalité de l'entrepreneuriat L'art de la distribution

" ... Dans l'économie numérique qui est la nôtre, la "distribution" n'est pas une affaire de logistique et de transfert de biens physiques. Aujourd'hui les sociétés se concentrent sur la "viralité" et la "visibilité", ce qui a rendu nécessaire une redéfinition de la "distribution" comme suit :

 

Convaincre les sociétés qui ont beaucoup à perdre d'aider celles qui ont beaucoup à gagner.

 

Par exemple, un opérateur de téléphone comme Verizon distribue les jeux d'éditeurs de logiciels sur ses téléphones. L'hypoyhèse sous-jacente importante de la distribution moderne est l'asymétrie de l'arrangement. Pour la plupart des entrepreneurs, la distribution consiste à se faire porter par une autre organisation qui a beaucoup plus de surface. Cette situation affecte beaucoup de décisions et d'actions, soyez-en conscient.

 

 Distinguez distribution et viralité. Distribution et viralité ne sont pas une seule et même chose. Un produit est "viral" s'il est si fascinant que les gens en deviennent les utilisateurs involontaires. Par exemple, il y a un temps où, si l'on vous envoyait un fichier PDF, vous ne pouviez pas faire autrement que d'installer Acrobat. En revanche, la notion de "distribution" implique que des sociétés rendent votre produit disponible à des utilisateurs potentiels. Son usage peut être volontaire ou non. Un produit viral peut ne pas avoir de distribution et un produit distribué peut ne pas être viral. Pour utiliser un exemple médical, une personne qui a une hépatite au milieu de l'océan ne communiquera pas le virus et quelqu'un qui a une maladie non contagieuse ne la communiquera pas non plus, même si elle est dans un métro à Bombay aux heures de pointe.

 

"Une délimitation claire des responsabilités est nécessaire"

Assignez les responsabilités. Le but ultime est un produit viral bien distribué. Comprenez les rôles : la tâche de l'ingénierie est de faire un produit viral. Celle du commercial et du marketing est de trouver le partenaire de distribution. La tâche de l'ingénierie est d'intégrer les produits. Celle du commercial et du marketing est de faire en sorte que le monde soit informé de l'existence de cette distribution. Une délimitation claire des responsabilités et l'exercice de ces responsabilités sont nécessaires parce qu'il y a une différence entre un produit viral et une campagne de marketing viral.

 

Respectez la loi des grands nombres. La caractéristique la plus importante d'un bon partenaire de distribution est qu'il a des millions de clients, des visiteurs sur son site Web ou quoi que ce soit qui puisse vous aider. Oui, ses clients peuvent ne pas être des clients "parfaits" pour vous ; oui, il se peut que seule une toute petite fraction de ses clients essaiera votre produit, mais un petit pourcentage d'un grand nombre est un grand nombre, donc ne vous posez pas trop de questions ... "

Autour du même sujet