Banques : le krach silencieux Banques suisses : - 15% depuis janvier 2011

En Suisse, l'indice du cours boursier des trois premières banques du pays (UBS, Crédit Suisse et la Banque cantonale vaudoise) a grimpé de 156% par rapport à janvier 2003, une performance dont peu de pays peuvent se targuer.

En revanche, même les établissements helvètes n'ont pu résister à la tempête qui s'abat sur les banques depuis le début de l'année : -15% entre le 4 janvier et le 2 septembre.

l'indice suisse reflète la moyenne des cours de ubs, crédit suisse et la banque
L'indice suisse reflète la moyenne des cours de UBS, Crédit Suisse et la Banque cantonale vaudoise de janvier 2003 à septembre 2011. © JDN

La situation est bien différente selon les établissements. Le cours d'UBS a chuté de 70% depuis début 2003 et de 16% depuis janvier.

A l'inverse, le cours de la Banque cantonale vaudoise s'est envolé de de 474% depuis janvier 2003 et a perdu 8% depuis le début de l'année.

Crédit Suisse, enfin, a vu son cours progresser de 64% par rapport à janvier 2003 et a perdu 32% ces 9 derniers mois.

Crise financière / UBS HOLDING