Présidentielle : ce qu'en disent les entrepreneurs de banlieue Lutte contre les discriminations : de fausses solutions à un vrai problème

François Bayrou, François Hollande et Jean-Luc Mélenchon proposent tous les trois la création d'un ministère de l'Egalité.

aziz senni.
Aziz Senni. © AZ

Aziz Senni : "Il vaudrait mieux laisser ça à des agences spécialisées."

"Dominique de Villepin avait déjà créé un ministère de la Promotion de l'égalité des chances et qu'est-ce que ça a donné ? Ce n'est pas la peine de mettre en place un ministère low cost  pour le placer ensuite sous la tutelle d'un plus grand. En raison des spécificités qui sont celles des zones sensibles urbaines, il faut du sur mesure. C'est pourquoi je plaide davantage en faveur de la création d'agences dédiées, avec une gestion privée."


mustafa yildiz.
Mustafa Yildiz. © MY

Mustafa Yildiz : "Juste bon à attribuer un salaire mirobolant à un ministre de plus."

"On parlait déjà de Promotion de l'égalité des chances pendant le mandat de Jacques Chirac, mais cela n'a pas donné grand-chose. Quand il n'y a pas de moyens, ça ne sert à rien de créer des dizaines et des dizaines d'institutions. Ça ne sert qu'à rémunérer des ministres. Dans ce cas, il vaut mieux attribuer des crédits supplémentaires aux ministères existants, comme celui du Logement ou de l'Economie par exemple."



salem bessad.
Salem Bessad. © SB

Salem Bessad : "C'est tout de même un beau mea culpa."

"Ça me fait sourire mais je trouve la démarche intéressante. Est-ce que ça signifie que la devise de la France ne suffit pas ? Est-ce que par-là nos dirigeants reconnaissent qu'elle est bafouée parce que les habitants des banlieues sont discriminés au quotidien ?  C'est un mea culpa qui est louable certes, mais la création d'un ministère de l'Egalité est-elle nécessaire pour autant ?"



 

Le parti d'Eva Joly propose également l'anonymat des dossiers de logement, en vue de favoriser l'égalité des demandes d'accès au parc social.


mustafa yildiz.
Mustafa Yildiz. © MY

Mustafa Yildiz : "Mieux vaut créer des législations qui mettront tous les Français sur un même pied d'égalité."

En faisant ça, on donnerait certes un coup de main aux jeunes des banlieues. Mais les ruraux, eux, que vont-ils penser ? Quelque part, c'est continuer à faire de la discrimination et donc continuer à produire une division. C'est pourquoi il vaut mieux mettre en place des législations qui amèneront une égalité réelle entre les Français.



aziz senni
Aziz Senni © AS

Aziz Senni : "Ca réduirait le communautarisme de certaines collectivités."

Rendre anonyme le dossier de logement permettrait d'éviter que dans certaines villes, il y ait un quartier noir, un quartier arabe et un quartier asiatique. Cette mesure favoriserait donc la mixité sociale et aiderait à enrayer le communautarisme non avoué de certaines collectivités.




franck sodoyer.
Franck Sodoyer. © FS

Franck Sodoyer : "Le vrai problème ne vient pas de la consonance des noms de famille."

Cette proposition s'inscrit dans la droite lignée des CV anonymes dans le monde de l'emploi. Mais en ce qui concerne les habitations à loyers modérés, le problème ne vient pas de la consonance des noms de famille, mais du manque de respect des règles d'attribution.

 

Présidentielles