Ils ressuscitent des marques oubliées Sajou, la marque oubliée d'un savoir-faire recherché

Au XIXe siècle la maison Sajou fabriquait des fournitures de couture et éditait des albums à petits prix présentant des modèles de broderie. En 2004, Frédérique Crestin-Billet, une collectionneuse d'objets de mercerie, a repris tous les droits de la marque tombée dans l'oubli depuis 1954.

la marque joue à fond sur son image 'vintage', qu'il s'agisse de ses produits ou
La marque joue à fond sur son image "vintage", qu'il s'agisse de ses produits ou de sa boutique. © Sajon

Bien lui en a pris. Sa mercerie en ligne cartonne aujourd'hui aux quatre coins de la planète pour la qualité de ses produits Made in France et son look rétro. Sa boutique physique, Maison Sajou, au cœur du Sentier, est à quelques centaines de mètres du siège social historique de l'entreprise dont elle exploite l'image aujourd'hui. Un joli clin d'œil à l'histoire. Mais l'essentiel de son business, elle le fait en ligne.

Comme collectionneuse, le patrimoine de la marque, elle le connait sur le bout des doigts. "Je me suis réapproprié son capital sympathie", convient-elle. Au début, elle reproduisait ses fameux petits fascicules. Comme une évidence pour cette ancienne journaliste et éditrice. Désormais, elle reproduit en réalité ce qu'elle collectionnait : ciseaux, dés à coudre, étiquettes...

La marque réalise 97% de son chiffre d'affaires à l'export, dans 30 pays

Un travail facilité par les 5 000 références de fils à coudre et autres articles de mercerie dont elle dispose. "Mon fil à coudre est un poil plus cher, mais il ne casse pas", dit-elle. Tous ses produits signés Sajou proviennent de l'Hexagone : les accessoires de broderie dans le Cambrésis, au Puy ou à Saint-Etienne, les ciseaux en Haute-Marne, le cartonnage en Auvergne, les dés en porcelaine en Bretagne...

Elle réalise désormais 97% de son chiffre d'affaires à l'export dans 30 pays... mais elle vend aussi aux détaillants de mercerie indépendante en "jouant à fond la carte du revival".  "J'utilise tout le patrimoine de la marque". Son magasin a repris un des logos que l'enseigne avait produit en 130 ans d'existence.

Eco réelle portraits / Chiffre d'affaires