L'excédent commercial chinois continue de battre des records

Comme prévu, l'excédent commercial chinois a fortement progressé en 2006, gagnant 74 % à 177 milliards de dollars. Si les importations ont augmenté de 20 %, les exportations ont crû encore plus vite (27 %). La légère appréciation du yuan (+3,8 % depuis mi-2005) n'a pas suffi à gommer les effets de sa sous-évaluation, tant décriée outre-Atlantique. Les autorités chinoises, qui affirment œuvrer pour un ralentissement des exportations, rappellent néanmoins que 60 % d'entre elles sortent d'usines contrôlées par des capitaux étrangers.

Autour du même sujet