Partager cet article

RSS
BOURSE

RUBRIQUES

Tous nos articles

Journal du Net > Management >  Le e-learning s'impose en entreprise
dossier
 
(juin 2004)

Le e-learning s'impose en entreprise

Pour former leurs salariés, 67 % des entreprises françaises explorent, à petite ou à grande échelle, le e-learning. Une formule qu'elles jugent surtout adaptée pour transmettre des connaissances courantes.
  Envoyer Imprimer  

Site
  Club Défi

Peu à peu, la formation des salariés se place au coeur des préoccupations des ressources humaines. Avec pour question principale : comment motiver et responsabiliser des salariés dont les formations ne sont pas toujours adaptées à l'évolution de l'entreprise. Pour répondre à ce défi, les solutions de formation se sont multipliées ces dernières années : cours, stages, CD-Rom et, aujourd'hui, e-learning. Une formule qui représente actuellement entre 5 et 10 % du budget de formation des entreprises françaises.

Niveau de développement du e-learning dans les entreprises (source : Club Défi)
 
Pas de réalisations ni de projets
  33 %
En phase de test ou un seul projet réalisé
  38 %
Quelques programmes simples ont déjà été réalisés
  8 %
Ont des programmes diversifiés et des projets de développement
  21 %
 

 

Taux de satisfaction des entreprises utilisant le e-learling (source : Club Défi)
 
Pas, peu ou moyennement satisfait
  39 %
Satisfait et très satisfait
  61 %

 

Une étude menée par le Club Défi, qui réunit une quarantaine de grandes entreprises sur les stratégies de formation, révèle que le e-learning est une formule en plein essor. Selon cette enquête, 67 % des entreprises françaises ont lancé, à petite ou grande échelle, des projets de e-learning. Parmi elles, 46 % sont encore en phase de test ou n'ont réalisé qu'un seul projet. Mais, dans le même temps, 21 % utilisent déjà couramment cette formule de formation.

L'étude montre que tous les domaines de formation en entreprise ne se sont pas ouverts à la même vitesse au e-learning. Certains thèmes restent, pour l'heure, réfractaires à cette formule, notamment ceux se rapportant au domaine du comportemental comme les techniques de vente et de management. A l'inverse, le e-learning est, aux yeux des entreprises, largement adapté pour transmettre des connaissances courantes concernant notamment les pratiques informatiques, les techniques métiers, les produits, les langues, ou en tant que système d'évaluation.

Association du e-learning à des stages en présentiel (source : Club Défi)
 
Comme support unique de formation
  29 %
En préparation d'un stage
  29 %
En complément d'un stage
  32 %
En cours de stage
  10 %

 

Autre problème soulevé par les entreprises : l'image de l'outil informatique, perçu par les salariés comme un outil de travail plutôt que de formation. Pour éviter cet écueil, la très grande majorité des entreprises (71 %) utilise le e-learning en soutien d'une formation en présentiel, c'est-à-dire en amont, en aval, ou au cours d'un stage. Au total, seules 29 % des entreprises indiquent se servir du e-learning comme support unique de formation.

Au-delà de cette contrainte, le e-learning s'avère être une solution incontestable pour les entreprises qui ont des contraintes en termes de temps et de lieu. On constate en effet que 32 % des entreprises proposent cette formule de formation à la fois pendant et en dehors du temps de travail. Une manière de responsabiliser les salariés, mais également de mettre à leur disposition des moyens d'évoluer individuellement.


JDN Management Envoyer Imprimer Haut de page

Sondage

Vous sentez-vous sûr de vous dans votre poste actuel ?

Tous les sondages