Android 8 : ce que l'on attend

Android 7 Nougat vient à peine de sortir, mais certains pointent déjà ses manques, et imaginent ce que pourrait apporter son successeur... qui pourrait bien être présenté dès l'hiver prochain.

Tous les regards se portent actuellement sur Android 7 Nougat, qui a commencé à être déployé. Mais en supposant que Google adopte une stratégie similaire à celle observée jusqu'à aujourd'hui, avec une feuille de route identique à celle de 2016, il est déjà possible de parier sur ce que devrait faire l'éditeur concernant son système mobile dans les mois qui viennent. Et, en ajoutant les rumeurs crédibles et les fonctionnalités attendues qui ont pu manquer à l'appel d'Android Nougat, il est aussi possible d'imaginer ce pourrait apporter la prochaine mouture du système mobile le plus utilisé dans le monde.

Android 8 : date de sortie et feuille de route possibles

En 2016, Google a changé son calendrier concernant Android. Auparavant, le géant de Mountain View levait le voile sur son nouveau système lors de Google I/O, mais en 2016, il n'aura pas attendu sa grande conférence du printemps adressée aux développeurs, et des versions Preview d'Android Nougat pouvaient être installées avant. La première bêta d'Android 7 a été proposée dès le mois de mars 2016.

Le nom officiel de Nougat, et son numéro de version, n'ont été dévoilés que plusieurs semaines après, en juin. 

Feuille de route possible : une première bêta cet hiver, et une version finale pour la rentrée 2017.

Quant à la version finale d'Android 7, elle a commencé à être déployée sur certains modèles dès la fin août 2016, avant même la présentation des nouveaux terminaux qui l'embarqueront nativement.  

Google pourrait suivre la même feuille de route pour Android 8, avec plusieurs Preview s'étalant sur le premier semestre 2017, une première bêta dès la fin de l'hiver, un nom connu à la fin du printemps, et une version finale disponible dès la rentrée 2017.

Nom d'Android 8

2017 devrait ainsi proposer une nouvelle version majeure version d'Android, soit Android 8. Il n'est pas si difficile de croire que Google puisse passer si vite à cette version 8. Certes, les sorties des différentes versions 4.x d'Android se seront étalées sur 3 ans, mais ensuite, le rythme s'est accéléré puis stabilisé, avec une mise à jour majeure de l'OS par an. Android 5 Lollipop est sorti en novembre 2014, Android 6 Marshmallow à l'automne 2015, et Android 7 Nougat dès la fin de l'été 2016 donc. Il serait par conséquent logique d'attendre un Android 8 en 2017. Et tout porte à croire que des versions 7.x devraient voir le jour entre-temps.

Le nom d'Android 8 devrait commencer par la lettre O. ©  Marcel De Grijs 123RF

Google devrait, comme d'habitude, choisir le nom d'une sucrerie pour Android 8, et elle devrait commencer par la lettre O. Pas facile ! Pas sûr que Google retienne Orange slices (pas assez sucré !) ou Oatmeal cookie (pas assez international). Et si le terme d'Oreo est tentant, il faudra d'abord se mettre d'accord avec la marque... A moins que Google ne préfère passer directement à la lettre P, peut-être plus inspirante.

Difficile en tout cas de deviner le nom d'Android 8, car Google n'est pas vraiment prévisible : qui aurait pu imaginer KitKat ? ou Ice Cream Sandwich ?

Il est possible aussi que Google change ses habitudes., et peut-être que le nouveau système s'appellera Andromeda...

La fusion annoncée de Chrome OS et d'Android

Fin 2015, pas moins de trois sites crédibles, celui du Wall Street Journal, de Recode et de The Verge, avaient affirmé que Google travaillait à une nouvelle version d'Android capable de remplacer Chrome OS sur des terminaux desktop classiques. Rebelote fin septembre 2016 : Androidpolice.com invoque à son tour des sources fiables et annonce que le projet se poursuit chez Google. Il porte même un nom : Andromeda.

Et si les apps d'Android commencent à arriver sur Chrome OS, le projet Andromeda est différent, et plus ambitieux. Il s'agirait de fondre véritablement Chrome OS dans Android. Et non l'inverse : il serait d'ailleurs plus approprié de dire qu'Andromeda fait tourner Android et non Chrome OS, a bien tenu à préciser Androidpolice.com.

Certaines sources crédibles pensent qu'Android 8 est en fait Andromeda

Un terminal hybride, embarquant Andromeda, devrait être commercialisé au troisième trimestre 2017. Google devait lever le voile sur Andromeda le 4 octobre... mais ce fut finalement le silence radio. Les annonces ont sans doute reportées. Peut-être pour le prochain Google I/O au printemps 2017, peut être après.

Reste à voir quel sera le destin, dans ce contexte, d'Android 8, de Chrome OS et des Chromebooks face à Andromeda : peut-être que tous ces projets se poursuivront en parallèle, avec des terminaux adaptés distincts. Peut-être aussi que Google ne le sait pas encore, et attend de voir l'accueil qui sera réservé à Andromeda. Certaines sources assez crédibles pensent toutefois qu'Android 8 est en fait Andromeda : Google emprunterait ainsi un peu le même chemin que Microsoft qui a fait de Windows su système multi-device, pour Desktop comme pour tablette.

La grande nouveauté de la prochaine version d'Android pourrait donc être son adaptation à de nouveaux terminaux : Android pourrait ainsi arriver en 2017 sur des portables ou des terminaux de type deskop, sur lesquels Google préfère aujourd'hui mettre Chrome OS. Le Wall Street Journal avait en effet annoncé un Play Store accessible et utilisable depuis un PC. Et nos confrères de Recode ont écrit que Google allait se rapprocher de partenaires OEM afin de produire des PC classiques embarquant Android… A suivre.

Un OS et des smartphones supportant un "3D Touch"

L'autre nouveauté attendue pour une prochaine version d'Android est le support des pressions tactiles plus ou moins fortes, donnant accès à un écran ou un service précis d'une app. Une fonctionnalité déjà introduite par Apple, connue sous le nom de 3D Touch sur les iPhone, et sur laquelle Google aurait déjà commencé à travailler. Pour l'intégrer à Android 8 ? Là encore, à suivre, mais il faudra aussi attendre, évidemment, la fabrication de smartphone supportant cette fonctionnalité, qui repose à la fois sur du logiciel, mais aussi sur du matériel.

Lire aussi 

 

Google / Android