L'Open Source, invité remarqué chez Apple

Apple s'intéresse aux technologies Open Source et libres, dont Apache et GNU. La firme à la pomme gère aussi de nombreux systèmes d'exploitation sous Unix pour les besoins de son centre de données supportant le service iCloud.

Apple a posté sur son site d'offres d'emplois, une annonce pour recruter un ingénieur système Solaris pour son site de Maiden, en Caroline du Nord. Elle fournit des informations sur les technologies et systèmes d'exploitation utilisés chez Apple.

Le futur collaborateur devra faire preuve de compétences en matière d'administration de systèmes IBM/AIX et Sun/Solaris, tous deux basés sur Unix. Concernant les serveurs Sun/Solaris en place, on ne sait en revanche pas s'ils tournent sur des processeurs Intel x86 ou bien Sparc, utilisés notamment dans le supercalculateur japonais K. Sachant que le datacenter de Maiden est utilisé pour le service en ligne iCloud, il se pourrait bien qu'Apple ait opté pour ces derniers compte-tenu des besoins en performance requis.

Des connaissances d'autres technologies et systèmes d'exploitation sont également demandées au candidat. En particulier autour des mécanismes de démarrage/extinction et installation de logiciels standard relatifs aussi bien à Apache qu'à GNU, le système d'exploitation Open Source créé par Richard Stallman. Apple a investi dans son datacenter de Maiden 500 millions de dollars.

Apple / Cloud public