Oracle impose un contrat de services pour Solaris

Alors que l'éditeur promettait de ne pas bouleverser de fond en combles la stratégie de Sun, Oracle n'a finalement pas résisté très longtemps à la tentation d'imposer la cadence aux utilisateurs de ses solutions. Ainsi, les nouveaux  utilisateurs de systèmes d'exploitation serveurs Solaris devront impérativement souscrire à un contrat de services dans un délai maximum de 90 jours après avoir téléchargé l'OS. Pour le moment, Oracle a été disert en termes de modalités d'inscription à ce nouveau contrat de services dont on ignore pour l'heure s'il sera gratuit ou payant. De même, OpenSolaris ne serait pour le moment pas concerné.

Annonces Google