Pôle de compétitivité : l'Etat a bouclé son 11e appel à projets

Le dernier appel à projets de l'Etat va permettre de financer 83 projets collaboratifs de R&D pour un montant de 76 millions d'euros. Les pôles Imaginove, Systematic, Advancity et Tenerrdis en font partie.

Lancé le 13 octobre 2010 par les ministres en charge de la politique des pôles de compétitivité (Défense, Ecologie, Economie, Travail et Agriculture),  le 11e appel à projets de R&D dans le cadre du fonds unique interministériel a officiellement été bouclé.

Parmi les 185 dossiers présentés, 83 nouveaux projets de recherche et développement émanant des pôles de compétitivité ont été retenus et bénéficient désormais d'un financement étatique de l'ordre de 76 millions d'euros. Un chiffre qui s'inscrit dans la dotation globale de 495 millions d'euros prévue au sein du FUI pour les années 2009-2011.

Les projets retenus se distinguent notamment par le fait de permettre "le développement d'un ou de nouveaux produits ou services, à fort contenu innovant [...] rassemblant au moins deux entreprises et un laboratoire ou organisme de recherche public ou organisme de formation."


Parmi les nombreux projets R&D retenus (énergie, transports, environnement, santé et biotechnologies...), ceux relatifs aux technologies de l'information et de la communication n'ont - sans surprise - pas été oubliés. 

Des projets dans la gestion d'énergie et d'empreinte carbone sont notamment soutenus par l'Etat

C'est notamment le cas du projet EPIT 2.0, porté par les pôles de compétitivité Systematic, Advancity et Tenerrdis qui a pour objectif la création d'un système d'information ouvert pilotant les services de gestion de l'énergie et d'empreinte carbone dans des éco-quartiers. 


Ce système permet un pilotage sécurisé, en temps réel, des ressources propres en énergie (mini-éolien, solaire, biomasse, géothermie, incinérateurs) et des infrastructures de stockage et de distribution (batteries, air comprimé, transports électriques, etc.) de l'énergie dans l'éco-quartier.

On retiendra aussi le projet MASSAI du pôle de compétitivité Imaginove qui prévoit le développement d'outils pour mesurer et traiter spécifiquement un état de stress inhérent à un contexte d'apprentissage informatisé. Ceci, afin en particulier d'augmenter l'efficacité de la formation, de limiter les effets délétères du stress sur la santé (fatigue mentale et physique, surcharge mentale, anxiété...).


Depuis le lancement des pôles de compétitivité, en 2005, l'ensemble des appels à projets a déjà permis de soutenir 972 projets, représentant un montant de dépenses de R&D de près de 4,7 milliards d'euros et un financement public de 1,9 milliard d'euros dont 1,2 milliard d'euros par l'État. Un 12e appel à projets doit être lancé "dans quelques jours", selon le communiqué, et les projets seront sélectionnés fin juillet.

Au total depuis 2005, les appels à projets des pôles ont permis de soutenir 972 projets, pour un montant de dépenses de R&D de près de 4,7 milliards d'euros. Sachant qu'un 12ème appel à projets va être lancé "dans quelques jours" pour une sélection finale des projets prévue à la fin du mois de juillet 2011.

Innovation / Projets informatiques