La FSF demande à Google la libération du codec VP8

Suite à l'acquisition par Google de l'entreprise On2, pour un montant de 124,6 millions de dollars, l'entreprise a pu mettre dans son portefeuille un nouveau codec vidéo, nommé VP8. L'occasion pour la Free Software Foundation (FSF) de publier une lettre ouverte dans laquelle l'organisation demande la mise sous licence libre de VP8 et son introduction sur le service de vidéo en ligne appartenant à Google, You Tube. Selon la FSF, cet acte permettrait de démocratiser un codec open source sur Internet, et de porter atteinte de manière décisive à d'autres acteurs dont les codecs sont propriétaires, comme le H.264.

Google