Cisco victime d'une escroquerie à hauteur de 23 millions de dollars

Aux États-Unis, le FBI a arrêté un couple accusé d'avoir monté une fraude massive à l'encontre de Cisco pour un montant de 23 millions de dollars. Mario et Jennifer Easevoli, aidé d'un complice, ont monté plus d'une vingtaine de fausses entreprises différentes sous des noms de dirigeant tous plus fantaisistes les uns que les autres.

Le manège a consisté entre janvier 2003 et juillet 2005 à porter des réclamations via le réseau de service après-vente de Cisco (SMARTnet), et à écouler au marché noir les nouveaux matériels envoyés un peu trop rapidement aux astucieux fraudeurs. Un manège  qui pourrait leur coûter chacun jusqu'à 20 ans de prison et 500 000 dollars d'amende.