Google paye pour ses failles de sécurité

Google s'engage à verser une somme allant jusqu'à 1337 dollars aux personnes qui communique à l'entreprise la découverte d'une faille de sécurité dans le navigateur web Chrome et son dérivé open source Chromium. La somme promise est de 500 dollars pour une faille de sécurité classique mais peut monter à 1337 dollars dans certains cas particuliers. La fondation Mozilla, qui propose le navigateur Firefox, propose le même type de rémunération depuis un certain temps déjà.

Google / Plates formes