Le Certa déconseille l'usage d'Internet Explorer

Les vulnérabilités du navigateur de Microsoft ont permis aux pirates chinois d'attaquer Google (mais aussi Yahoo, Symantec et Adobe). Les versions 6, 7 et 8 d'Internet Explorer  auraient été des vecteurs principaux des attaques ciblées, ce que confirme la firme de Redmond, tout en déplorant ces actions. Suite à cela, le Centre d'expertise gouvernemental de réponse et de traitement des attaques informatiques (Certa) a émis un bulletin d'alerte dans lequel il préconise d'utiliser un navigateur alternatif à Internet Explorer en attendant le correctif de sécurité de Microsoft. Il est aussi conseillé de naviguer avec un compte utilisateur aux droits limités et de désactiver JavaScript et ActiveX.

Microsoft / Google