Plus de 4 000 adresses mail s'échappent d'une mutuelle étudiante

Selon PCInpact, plus de 4 000 adresses mail d'étudiants ont été divulguées sur Internet par la mutuelle Smeno (Mutuelle des étudiants du Nord et du Nord-Ouest). C'est un étudiant qui a découvert l'erreur. Trouvant que son adresse mail était particulièrement spammée, il a effectué des recherches sur Google et s'est aperçu qu'une page Web du site de la mutuelle contenait plus de 4 000 adresses de ses adhérents.

La page Web incriminée a été supprimée mais elle reste pour le moment accessible via le cache de Google. La Mutuelle a alerté ses adhérents et les a invités à être prudents par rapport au spam qu'ils allaient désormais très certainement recevoir suite à l'exposition de leur adresse de courrier électronique. La Mutuelle accuse un de ses prestataires (une agence externe) d'être responsable de la bévue, laquelle reporte la faute sur une société spécialisée dans le référencement.

Spam