Microsoft se rapproche du gouvernement chinois pour commercialiser ses offres Cloud

Un partenariat avec China Standard Software devrait aider Microsoft à vendre ses solutions de Cloud Computing à l'administration et au gouvernement chinois.

Microsoft a annoncé travailler avec China Standard Software, le développeur du système d'exploitation chinois NeoKylin, afin de commercialiser ses offres sur le marché chinois du Cloud Computing, et notamment auprès de l'administration et du gouvernement chinois. L'accord entre Microsoft et China Standard implique le développement de solutions basées sur Hyper-V et compatible avec l'OS NeoKylin.

China Standard Software, le nouveau partenaire chinois de Microsoft, a en effet co-développé un système d'exploitation Linux avec un laboratoire universitaire dédié à la Défense. NeoKylin a ensuite été approuvé et adopté par plusieurs ministères chinois. Destiné au gouvernement, à la Défense, au secteur de l''énergie et d'autres secteurs de l'économie chinoise, NeoKylin vise à réduire la dépendance de la Chine sur les systèmes d'exploitation importés.

Une enquête Gartner a récemment constaté que 55% des répondants chinois voudraient dépenser plus de 10% du total de leurs budgets informatiques dans le cloud computing. Cette proportion est de 42% en Europe et 49 % aux  Etats-Unis.

Microsoft / Virtualisation