Philippe Alcoy

Chroniques de Philippe Alcoy

Service Informatique (Ent.), Netscout

Dernières chroniques de Philippe Alcoy

  • Enseignement à distance : explosion des rançongiciels et attaques par DDoS

    Chronique de Philippe Alcoy (Netscout)
    Les cybercriminels ont saisi la pandémie de Covid-19 comme une excellente opportunité lucrative. En 2020, l'Anssi a recensé une augmentation de 255% des signalements d'attaques par rançongiciel par rapport à 2019, soit 192 attaques contre 54, l'année précédente.

  • Les DDoS ne jouent pas le jeu

    Chronique de Philippe Alcoy (Netscout)
    Déjà victime de nombreux actes malveillants, l'industrie du jeu doit se repenser pour optimiser au maximum l'expérience utilisateur, surtout sur le cloud qui est désormais pris d'assaut et qui en fait une cible de choix pour les hackers.

  • La montée en puissance de la télémédecine

    Chronique de Philippe Alcoy (Netscout)
    Durant le confinement, suite à la pandémie de Covid-19, les écoles ont fermé, les ligues sportives ont mis un terme à leur saison, le monde s'est mis sur pause mais une industrie s'est développée : la télémédecine. En effet, les caisses d'assurance maladie ont remboursé plus d'un million de consultations sur internet entre le 6 et le 12 avril derniers, contre 150.000 entre septembre 2018 et décembre 2019.

  • L'importance de la visibilité dans les déploiements cloud

    Chronique de Philippe Alcoy (Netscout)
    A mesure que les applications migrent vers des architectures en micro-services répartis dans des data centers ou dans les cloud publics ou privés, les interconnexions et les interdépendances deviennent plus difficiles à surveiller et à sécuriser.

    • A quoi ressemblera la sécurité mobile en 2020 ?

      Chronique de Philippe Alcoy (Netscout)
      Les problèmes de surveillance et de sécurité des réseaux ne sont pas nouveaux pour les opérateurs de réseaux mobiles (ORM), mais la donne a changé, de nouvelles menaces apparaissent. Alors que les vulnérabilités mobiles se succèdent, les opérateurs doivent se recentrer sur une protection de bout en bout, tant au sein de leurs environnements qu’entre eux.

    • Permettre aux cabinets d’avocats de garder une longueur d’avance sur les cyberattaques

      Chronique de Philippe Alcoy (Netscout)
      Les menaces en ligne sont de plus en plus répandues et sophistiquées. Ainsi, plus de 3 800 violations de données ont été signalées au cours du premier semestre 2019. Nos propres recherches ont fait état d’un peu moins de 4 millions d’attaques DDoS observées au cours de la même période. C’est pourquoi toutes les entreprises — en particulier les cabinets juridiques — devraient se montrer vigilantes.