Fitbit reste le roi des wearables

Fitbit reste le roi des wearables Avec un quart du chiffre d'affaires total du secteur au 3e trimestre 2016, le groupe demeure la première entreprise du marché. Apple, quant à elle, dégringole.

Fitbit est indétrônable. Le fabricant américain de bracelets et de montres connectés, qui vient de racheter son concurrent Peeble, confirme au 3e trimestre 2016 sa position de leader du secteur des wearables. Il emporte 23% des parts de marché, contre 21% un an plus tôt, comme le montre l'infographie ci-dessous réalisée par notre partenaire Statista, à partir d'une étude du cabinet IDC datée de décembre.

Apple est passé en un an de la 2e à la 4e place du classement des entreprises qui vendent le plus de wearables dans le monde. © Statista

Le chinois Xiaomi à quand à lui arraché la médaille d'argent du cou d'Apple, prenant la deuxième place du classement des entreprises qui vendent le plus de wearables, avec 16,5% des ventes contre 16,4% à la même période en 2015.

Pendant cet intervalle de temps, la marque à la pomme a de son côté perdu de sa superbe. Les ventes de l'Apple Watch, qui représentaient 17,5% du chiffre d'affaires du secteur au troisième trimestre 2015 ne pèsent plus que 4,9% du total cette année. La firme passe à la quatrième place du classement, derrière Garmin (5,7%). Elle est talonnée par Samsung, qui booste ses résultats, passant de 2,4 à 4,5% du volume total des ventes.

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Annonces Google