Riz : les industriels n'ont pas compensé toute la hausse

GMS signifie "grandes et moyennes surfaces". © Photomontage JDN / angelo.gi - Fotolia.com

Contrairement à ce que l'on a constaté avec les prix du blé et des pâtes, les courbes de prix de la matière première riz et du riz vendu en grandes et moyennes surfaces (GMS) ne se croisent pas après la bulle du prix de la matière première. Ce qui signifie que la hausse de la matière première n'a pas été totalement compensée dans le passé et qu'aujourd'hui encore, l'augmentation du prix depuis janvier 2007 est plus forte pour la matière première que pour les produits vendus au détail : de fait, elle est de 69% pour la matière première et de 20% pour le riz vendu en magasin.

Une fois cela dit, on constate tout de même que les prix du riz dans les rayons ont bien augmenté sitôt le début de la bulle des prix de la matière première et que la baisse de du prix de cette dernière n'a pas donné lieu au même mouvement dans les magasins.

Suggestions de contenus