7e : crédit d'impôt pour les économies d'énergies, 2,6 milliards € en 2010

Cette niche est programmée jusqu'en 2012. ©  iStockphoto / Thinkstock

Le crédit d'impôt accordé aux particuliers pour leurs dépenses d'équipements favorisant les économies d'énergie dans leur résidence principale est à la mode. Acheter une nouvelle chaudière, isoler ses fenêtres ou investir dans une pompe à chaleur permet d'économiser jusqu'à 50% du montant dépensé en crédit d'impôt. Une aubaine pour les professionnels du secteur dont l'activité s'envole dans les mêmes proportions que le coût de cette niche.

Suggestions de contenus