Ces entrepreneurs sociaux qui réussissent Climat Mundi chasse les émissions de CO2

un foyer de cuisson à haut rendement en erythrée.
Un foyer de cuisson à haut rendement en Erythrée. © Climat Mundi

"J'avais fait une croix sur la création d'entreprise dans mon projet professionnel, se souvient Eric Parent, cofondateur de Climat Mundi. Trop de risques, trop de temps. Cela a disparu à partir du moment où j'ai trouvé un projet qui me tenait à cœur." Ce projet, qui a dissipé ses préjugés, c'est la compensation carbone volontaire.

Créé en 2006, l'entreprise d'Eric Parent évalue les émissions de gaz à effet de serre de ses clients et les conseillent sur les moyens de les limiter. "Nous avons par exemple conseillé la "conduite économique". Nous voyons comment une entreprise peu éviter ses déplacements et limiter les émissions des trajets indispensables, explique le directeur associé de Climat Mundi." Et lorsque des contraintes techniques, économiques ou humaines ne permettent pas de réduire totalement ces émissions, les clients qui le souhaitent peuvent avoir recours à des projets de compensation d'émission, comme le financement de l'installation de foyers de cuisson économes en bois en Erythrée.

Entrepreneur social ? Eric Parent en est convaincu. "Si la viabilité économique est une condition de la viabilité du projet, l'objectif premier n'est pas financier." En atteignant 800 000 euros, le chiffre d'affaires a plus que doublé en 2008. Et si l'entreprise fait des bénéfices, l'équipe de 10 personnes ne sera pas oubliée, puisqu'un plan d'intéressement est d'ores et déjà en place.

"Notre enthousiasme vient du sens que l'on donne à notre activité quotidienne", se félicite Eric Parent. Même s'il s'en rend compte aujourd'hui : "Mes préjugés sur l'entrepreneuriat étaient totalement justifiés !" 

Petites entreprises / Chiffre d'affaires