Jean-Louis Bianco Paradis fiscaux : "Une gigantesque entourloupe"

Monaco et la Suisse ont quitté cette semaine les paradis fiscaux. Lors du dernier G20, Nicolas Sarkozy a lui-même annoncé la fin des paradis fiscaux. "C'est un scandale", rétorque Jean-Louis Bianco qui explique : "Comme d'habitude, il en a fait trop". Sur le G20, il concède un progrès, mais "largement insuffisant". "Du jour au lendemain on signe un papier et ces pays disparaissent de la liste des paradis fiscaux sans aucun contrôle !" Le député PS, qui dénonce le manque de sanction, prône la création "d'une instance internationale" à l'image du FMI pour contrôler les pays.