Microsoft Office 365 domine désormais les Google Apps

Microsoft Office 365 domine désormais les Google Apps La montée en puissance des services de cloud d'entreprise de Microsoft au cours de la dernière année est sur toutes les lèvres.

Microsoft affirme depuis des années qu'il domine les Google Apps mais n'a jamais présenté les preuves chiffrées pour le démontrer.

De nombreuses sources au sein de l'industrie technologique ont pu remarqué qu'Office 365 était partout. La tendance s'explique par une seule chose: Microsoft suggère désormais à ses clients de déplacer leur messagerie vers son cloud au lieu d'acheter de nouveaux serveurs Exchange et d'héberger les mails dans des centres de données. C'est du moins ce qu'affirme Todd McKinnon, cofondateur et PDG de Okta.

Le niveau d'usage d'Office 365 a "explosé"
 

Office 365 est en train de devenir l'application de cloud la plus utilisée au travail comme le montre ce graphique d'Okta © Okta

Okta propose un service de sécurité qui permet aux entreprises de garder une trace de tous les mots de passe et comptes que possèdent leurs salariés sur les services de cloud qu'elles leur mettent à disposition. Okta possède plus de 2 000 employés et suit plus de 4 millions d'utilisateurs, comme l'explique Todd McKinnon. "Au cours des six à neuf derniers mois, le niveau d'usage d'Office 365 a explosé" a-t-il développé. "Nous le voyons sur notre réseau. Nous voyons le niveau d'usage des applications."

Jusqu'en octobre dernier, les Google Apps étaient plus populaire, et Salesforce et Box régnaient comme applications SaaS les plus utilisées au travail. Les cartes ont été rebattues. "Office 365 n'a pas encore tout à fait dépassé Salesforce.com mais ce sera probablement le cas dans les quelques mois à venir", prédit Todd McKinnon.

La raison de ce retournement ? Microsoft "démarche actuellement les entreprises en leur disant : vous utilisez un serveur local Exchange ? Vous devriez déplacer vos données vers le cloud. Et vous y trouveriez un avantage financier". (Voici des détails de la manière dont Microsoft structure ces incentives financiers.)

"C'est comme un raz-de-marée", décrit Todd McKinnon. "Chaque entreprise essaye de faire face aux challenges de la mobilité et de l'identité simplement parce que Microsoft leur a dit de déplacer leur mail vers le cloud."

D'autres voient aussi Office 365 partout

Okta n'est pas la seule entreprise à avoir fait ce constat. Le service de sécurité BetterCloud, qui était concentré à 100% sur les outils de sécurité pour Google Apps, a lancé une version bêta de sa solution compatible avec Office 365 il y a deux semaines pour répondre à la forte demande d'entreprises qui souhaitaient travailler avec l'outil de Microsoft.

Même constat chez BitGlass, qui propose aussi des services de sécurité pour les Google Apps, Office 365 et Salesforce. Dans un sondage auprès de 81 000 utilisateurs réalisé il y a un an, l'entreprise avait montré que les Google Apps étaient bien plus populaires et représentaient alors environ 16% des mails de ses utilisateurs contre seulement 8% pour Office 365. Un nouveau sondage réalisé par BitGlass, transmis en avant-première à Business Insider, montre qu'Office 365 domine désormais bel et bien les Google Apps en termes d'usage.

"Office 365 a dépassé les Google Apps en parts de marché. Il domine aussi dans les prévisions de déploiement d'entreprise (29%) face aux Google Apps (13%)", nous a confié un porte-parole. Office 365 ne prend pas directement des parts de marché à Google mais plutôt aux vieux logiciels de messagerie électronique, principalement Microsoft Exchange. Alors qu'un quart des utilisateurs de BitGlass sondés l'année dernière possédaient une messagerie en mode cloud, il y en a désormais 42%.

Pourquoi Microsoft a autant de succès ? "Parce que les salariés apprécient le gestionnaire de courriers électroniques Outlook et bénéficient de l'aspect visuel et des sensations d'Outlook avec Office 365", explique Todd McKinnon.

Article de Julie Bort. Traduction par Shane Knudson, JDN.
Voir l'article original:
Everyone is talking about how Microsoft Office 365 is suddenly beating Google Apps

 

Annonces Google