Un second cheval de Troie exploite une faille critique de PowerPoint

Baptisé "Trojan.Riler.F" par Symantec, cette nouvelle porte dérobée se caractérise par sa motivation première consistant à voler des données sur le poste de travail infecté. Ce troyen sintègre étroitement aux services réseaux de Windows afin dintercepter les transferts de données et subtiliser des informations sensibles. Celles-ci seront ensuite acheminées vers un domaine Internet ("pukumalon.8800.org") localisé en Chine. Daprès Microsoft, la menace reste limitée.

Autour du même sujet

Un second cheval de Troie exploite une faille critique de PowerPoint
Un second cheval de Troie exploite une faille critique de PowerPoint

Baptisé "Trojan.Riler.F" par Symantec, cette nouvelle porte dérobée se caractérise par sa motivation première consistant à voler des données sur le poste de travail infecté. Ce troyen sintègre étroitement aux services réseaux de Windows afin...