Le code de chiffrement de Galileo n'est plus un secret

Des chercheurs du laboratoire Global Positioning System (GPS) de l'université de Cornell sont parvenus à casser le cryptage du système européen de navigation par satellite, Galileo, concurrent du GPS américain. Une faille dans le pseudo random number (PRN), sur lequel repose le chiffrement de Galileo, permet potentiellement à un utilisateur daccéder gratuitement, par le biais dun périphérique GPS, au système de navigation par satellite.

Autour du même sujet

Le code de chiffrement de Galileo n'est plus un secret
Le code de chiffrement de Galileo n'est plus un secret

Des chercheurs du laboratoire Global Positioning System (GPS) de l'université de Cornell sont parvenus à casser le cryptage du système européen de navigation par satellite, Galileo, concurrent du GPS américain. Une faille dans le pseudo random...

Annonces Google