Eclipse Galileo : support de PHP 5.3, et prise en compte du multicoeur

La fondation Eclipse a levé le voile le 24 juin dernier sur la version 3.5 de son infrastructure. Au programme : des possibilités améliorées de provisioning de composants, et de nouveaux outils de débogage.

Comme chaque année à la même époque, la fondation Eclipse a lancé une nouvelle version majeure de son environnement de développement. Il s'agit de la version 3.5 (nom de code : Galileo). Concernant le noyau de l'infrastructure et ses 33 projets périphériques, cette nouvelle édition, qui comporte 24 millions de lignes de code, est présentée comme "la plus grande mise à jour de toute l'histoire de la communauté".

Des évolutions d'Eclipse sont proposées régulièrement tout au long de l'année. Cette version majeure est l'occasion de remettre à plat l'ensemble du travail de maintenance, et de synchroniser les projets de la communauté.

Parmi les nouveautés, on note une importante mise à niveau d'Equinox : le projet de provisioning de composants d'Eclipse basé le standard OSGi. La prise en compte de PHP Developer Tools 2.1 introduit de son côté le support de PHP 5.3 ainsi qu'un paquetage complet pour le langage de script équivalent à Eclipse IDE for Java Developers (avec un éditeur PHP, HTML, Javascript...). Autre évolution attirant l'attention : le support du framework Apple Mac Cocoa pour la programmation en Objective C.

Mais Eclipse n'oublie pas les nouvelles problématiques de développement engendrées par l'apparition des architectures multicœur. Ainsi, le débogueur de la suite d'outils C/C++ Development Tools prend désormais en compte les erreurs d'exécution des développements parallèles.

Du côté de Java, Galileo apporte un nouvel analyseur de mémoire (Memory Analyser) permettant de traquer et corriger les fuites de mémoire lors de l'exécution d'applications. Pour les traitements XML, Eclipse 3.5 intègre enfin un nouvel outil pour éditer et déboguer les feuilles de style XSL.

Deux jours après la sortie de Galileo, Sun lançait la version 6.7 de son environnement de développement Netbeans. Au programme des principales nouveautés de cette édition figurent une intégration avec la forge de développement de Sun (Kenai), le support de nouveaux outils de développement C/C++ (DLight et Qt). Mais également une meilleure intégration à l'outil de génération de code Maven, ainsi qu'à l'outil d'intégration continue Hudson. Pour PHP, on relève le support PHPUnit, et l'auto-complétion SQL.


Télécharger Eclipse 3.5 Galileo

Télécharger Netbeans 6.7

Annonces Google