Twitter rend l'accès à ses applications plus transparent

Twitter renforce le contrôle de l'accès à ses applications tiers afin de rendre plus sûr et plus transparente la transmission d'informations par l'utilisateur.

Twitter modifie les règles du jeu de son écosystème. Désormais, les applications développées par des tiers auront un accès plus contrôlé aux membres du site de microblogging. Concrètement, les développeurs devront demander l'autorisation s'ils souhaitent envoyer des messages à l'utilisateur. Twitter précise également sur son blog qu'à la mi-juin, les applications ne nécessitant pas, à ses yeux, cette fonctionnalité se verront automatiquement refuser l'accès à la boite de messagerie de l'utilisateur.


Autre point important, Twitter indique qu'il faudra désormais pour le développeur lister de manière plus précise les éléments auxquels ce dernier a accès vis à vis du compte utilisateur. Ce dernier pourra ainsi refuser de communiquer des données s'il le souhaite. Cette mise à jour a suscité des mécontentements au sein des développeurs qui pensent que ces mesures risquent d'effrayer les utilisateurs, et les voient surtout comme un moyen pour Twitter de favoriser ses propres applications, qui comportent, logiquement, moins de demande d'autorisation.


Cette mise à jour apparait quelques jours après que Facebook ait avoué des failles de sécurité dans son écosystème d'applications (lire "Facebook confirme une nouvelle fuite de données personnelles").

 

Twitter / Blog