Salesforce à nouveau victime d'une panne

De nombreuses instances du pure player du Cloud ont été affectées par des dysfonctionnements. C'est un problème électrique qui a été à l'origine de ces perturbations, qui auront duré plusieurs heures.

Moins de deux semaines après avoir subi de sérieux dysfonctionnements, Salesforce a de nouveau dû admettre avoir essuyé de nouvelles perturbations sur ses services de Cloud. Son tableau de bord public de suivi de sa qualité de service montre plusieurs interruptions d'instances ciblant les Etats-Unis.

Le tableau de bord indique aussi que des problèmes de performance ont affecté la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. La boutique d'applications du fournisseur a également été touchée, tout comme des instances de "bac à sable", servant pour divers tests. Les problèmes ont commencé en fin de soirée hier (heure française), et ont duré plusieurs heures.

Selon Salesforce, l'incident provient d'un dysfonctionnement de l'alimentation électrique de son datacenter de la Côte Ouest américaine. C'est plus précisément un remplacement matériel qui a entrainé des problèmes en cascades.

CRM / Salesforce