Cloud Computing : le IaaS de VMware dans les starting-blocks

Le géant de la virtualisation devrait confirmer le lancement de sa nouvelle offre dans le courant de l'été. Une réorganisation et le départ du P-DG Paul Maritz sont quasiment actés.

VMware s'est décidé à rentrer dans le vif du sujet. Après avoir lancé l'année dernière son offre de PaaS Open Source Cloud Foundry, le spécialiste de la virtualisation (filiale d'EMC) ne pouvait pas rester insensible aux sirènes du IaaS très longtemps. D'autant que depuis juin, deux autres géants se son lancés dans la bataille pour venir chatouiller Amazon : Microsoft et Google. Sans compter également l'arrivée d'Oracle et HP sur ce terrain des ressources informatiques à la demande.

Le lancement de cette offre s'accompagnerait d'une profonde réorganisation, avec en particulier la création d'une entité pour l'ensemble des actifs Cloud du groupe EMC. Elle aurait en charge la plate-forme PaaS Cloud Foundry, la solution Big Data Greenplum d'EMC, et le projet Rubicon (la joint-venture créée par EMC et VMware justement autour du IaaS).

Cette réorganisation devrait être annoncée officiellement d'ici fin août, à l'occasion de la présentation des résultats trimestriels ou bien lors de la conférence VMworld de San Francisco. Elle sonnerait également le glas du mandat de Paul Maritz, à la tête de VMware en tant que P-DG depuis 2008. Pour le remplacer, le nom de Pat Gelsinger - actuel responsable des opérations d'EMC - circule, mais n'a pas été confirmé.

Virtualisation / Cloud public