Le logiciel libre n'aura pas de pôle de compétitivité

Le premier ministre François Fillon a finalisé la liste des pôles de compétitivité. Aux 66 déjà existants, 5 nouveaux ont été ajoutés après une réunion du Comité interministériel d'aménagement et de compétitivité des territoires. Le pôle Logiciels libres n'est pas du lot et a finalement été abandonné. Ses travaux sont associés à des pôles existants, dont notamment Cap Digital, Systematic et Solutions communicantes sécurisées. Aucun pôle ne devrait être labellisé avant la fin de l'année prochaine.

Innovation / Logiciel libre