Oracle se prépare à licencier en Europe et en Asie

Après avoir publié des résultats financiers en demi-teinte pour son premier trimestre avec un chiffre d'affaires en hausse de 13% à 5 milliards de dollars et un résultat net en recul de 10% à 1,19 milliard de dollars, Oracle n'en n'a pas fini avec sa restructuration. Sans avoir annoncé le nombre d'employés concernés, Oracle prépare une nouvelle vague de suppression de postes, faisant suite aux 3 000 licenciements de 2009. Cette fois, c'est spécifiquement en Europe et en Asie qu'elle aura lieu pour faire la chasse aux doublons de postes consécutifs au rachat de Sun. Oracle a d'ores et déjà provisionné entre 550 et 650 millions de dollars pour financer son programme de licenciements.

Asie / Oracle