Perte de données : les sociétés américaines mises en garde

Sur 100 incidents de sécurité exposant des données personnelles, seuls 10 font l'objet d'une divulgation auprès des autorités. Si une information est finalement faite, celle-ci intervient souvent trop tard. L'attorney général de l'Etat de New-York a donc tenu à rappeler qu'il comptait bien appliquer et faire respecter la loi sur ce point. Il a d'ailleurs récemment initié une action en justice contre une société ayant attendu au-delà de 7 semaines avant de notifier l'incident aux autorités.

Juridique / Etats-Unis