Smartphones : Palm cherche un repreneur

Sur la pente descendante depuis plusieurs années, Palm s'est résigné à chercher un repreneur. Les ventes faibles de ses derniers modèles Palm Pre et Palm Pixi n'auront également pas arrangé les affaires du constructeur de smartphones qui est pourtant parvenu à redresser en partie ses comptes au dernier trimestre. Cela n'aura donc pas suffi et Palm a ainsi mandaté Goldman Sachs et Qatalyst Partners pour lui trouver un repreneur. HTC serait intéressé par un rachat même si la faiblesse du réseau de distributeurs et de la marque en dehors des Etats-Unis pourrait le faire hésiter.