Le développement hybride reste un mythe Le développement multiplateformes mobiles peine à décoller

VisionMobile a cherché à savoir quelles étaient les plates-formes secondaires choisies par les développeurs. Le résultat n'est pas très surprenant. 70% des développeurs iOS optent pour Android comme plate-forme secondaire, contre 29% le langage HTML. Quant aux programmeurs Android, ils sont 40% à retenir iOS comme système mobile secondaire, et 20% HTML. Et du côté des développeurs mobiles optant prioritairement pour HTML, le choix de la plate-forme secondaire s'oriente d'abord vers Android (39%) et iOS (32%). Là encore, ces chiffres illustrent le duopole des OS de Google et d'Apple.

"L'économie des apps fait qu'il est extrêmement difficile pour les autres acteurs du marché de concurrencer les deux leaders qui ont établi une dynamique réseau en leur faveur", analyse VisionMobile. "Demander à un développeur de passer à une autre plate-forme reviendrait ainsi à lui demander d'apprendre une langue étrangère." L'exercice pourrait demander plusieurs mois de travail. "Car ce n'est pas seulement passer à un nouveau langage. C'est aussi se familiariser avec une autre bibliothèque d'API, et d'autres outils et processus de soumission."

Les plates-formes secondaires choisies par les développeurs

visionmobile a cherché à connaître les politiques de développement
VisionMobile a cherché à connaître les politiques de développement multiplateforme des développeurs en fonction de leur OS prioritaire. © VisionMobile

Windows / Android