Amazon : Prime Day, business, Go… L'essentiel sur le géant du e-commerce

Amazon : Prime Day, business, Go… L'essentiel sur le géant du e-commerce En France, Amazon a étendu sa toile dans tous les secteurs. Voici ce qu'il faut savoir du groupe venu de Seattle.

Son logo en forme de sourire a changé la face de la distribution mondiale. Depuis sa création en 1994 à Seattle, Amazon est devenu un e-commerçant incontournable, spécialiste de la livraison rapide, proposant une expérience en ligne optimale et doté d'une offre pléthorique. Mais Amazon est plus qu'un simple marchand. Le groupe américain a multiplié les activités  au cours des années : service cloud (AWS) très rentable en 2006, marketplace pour héberger des marchands souhaitant vendre sur sa plateforme contre commission en 2003, prime vidéo, la plateforme de vidéo à la demande façon Netflix en 2006…

En 2017, le CA d'Amazon a atteint plus de 177,9 milliards de dollars. "Cette croissance incroyablement rapide, rarement vu dans l'histoire de l'économie, a été rendue possible par son business model typique du web : un déploiement rapide dans le monde entier, puis viser la rentabilité après coup", résume Yves Marin, associé chez Bartle et spécialiste de la grande consommation. En comparaison, Carrefour a atteint 88,24 milliards d'euros de CA en 2017 et Walmart, leader mondial de la distribution, 500,3 milliards de dollars.

Amazon France

Amazon a débarqué en France en 2000, après le Royaume-Uni et l'Allemagne, en tant que simple libraire en ligne. Aujourd'hui, ses chiffres officiels sont rares, mais en voici quelques-uns. L'entreprise référence près de 250 millions de produits. Sur sa place de marché, près de 10 000 TPE et PME françaises vendent contre commission. Selon une étude Kantar Worldpanel pour LSA, Amazon détient 20,2% des parts de marché des dépenses en ligne, hors ventes alimentaires.

A fin 2017, le géant de Seattle employait en France près de 5 500 collaborateurs

Les emplois créés par Amazon en France sont principalement commerciaux et logistiques. Les pôles de R&D ne sont pas basés dans l'Hexagone. A fin 2017, le géant de Seattle employait en France près de 5 500 collaborateurs et a annoncé passer à 7 500 personnes courant 2018. Amazon détient 5 entrepôts en France à Saran (Loiret), Montélimar (Drôme), Lauwin-Planque (Nord), Sevrey (Saône-et-Loire), Boves (Somme) ainsi qu'un petit entrepôt parisien pour Amazon prime now. Un entrepôt est en cours de construction à Bretigny-sur-Orge (Essonne). A cela s'ajoute des agences de tri partout en France et les locaux d'Amazon Web services à Courbevoie. Son siège social est basé à Clichy en région parisienne. Le directeur général d'Amazon en France est Frédéric Duval.

Amazon Prime

Le programme de fidélité Amazon Prime se veut efficace. Il s'agit d'un abonnement permettant la livraison gratuite et illimitée. "Ce programme de fidélité se situe entièrement sur un modèle transactionnel et logistique", explique Yves Marin. Autrement dit, Amazon ne mise pas dans les programmes dits "relationnels", c'est-à-dire offrant des expériences originales visant à créer un lien privilégié avec la marque.

Amazon Prime a dépassé les 100 millions d'abonnés payants dans le monde

Amazon Prime a été lancé en 2005 aux Etat-Unis, en 2008 en France sous le nom de "Premium". En 2018, il a dépassé les 100 millions d'abonnés payants dans le monde, selon les derniers rapports financiers du groupe. En 2017, Amazon a livré près de 5 milliards d'articles avec Prime dans le monde.

Le coût de Prime est de 49 euros par an ou de 5,99 euros par mois. En échange, Amazon offre gratuitement différentes livraisons sur plus de 2 millions d'articles :

  • Express (de 2 à 5 jours ouvrés)
  • Le soir même dans les zones éligibles
  • En 1 jour ouvré.

De plus, les abonnés bénéficient d'un accès aux séries et aux films de Prime vidéo. Ils peuvent aussi lire des livres numériques dans un catalogue régulièrement mis à jour (Prime reading) ou encore écouter 40 heures de musique par mois sur 2 millions de titres sans publicités (Amazon music).

Amazon Prime Day

C'est le jour où Amazon chouchoute ses abonnées Prime. En 2017, Amazon Prime Day, cet événement commercial de promotions et de rabais dédiés au membre de fidélité Prime, s'est tenu du 16 au 17 juillet 2018. L'e-commerçant attend toujours le dernier moment pour annoncer cette date afin de ne pas laisser le temps à ses concurrents de réagir en ligne. En général, l'événement se déroule début juillet.

Près de deux millions de produits ont été achetés par les membres d'Amazon Prime en une journée et demie en 2018

Quel bilan a tiré Amazon de l'événement en 2018 ? En France, près de deux millions de produits ont été achetés par les membres d'Amazon Prime en une journée et demie en 2018. Parmi les produits les plus demandés : Amazon Echo, l'abonnement de quinze mois à Playstation Plus ou encore les jeux éducatifs Lunii. Dans le monde, plus de 100 millions de produits ont été vendus durant le prime Day 2018, dépassant ainsi les ventes du Black Friday 2017.

Amazon Echo et Alexa

"Alexa, quelle est la météo aujourd'hui ?", "Alexa, commande-moi une pizza trois fromages chez Domino's" ou encore "Alexa, éteins la lumière du salon et lance ma playlist musicale"…. Voilà quelques exemples de ce que permet l'enceinte connectée Echo d'Amazon et son intelligence artificielle Alexa.

Echo et Alexa sont arrivés en France en juin 2018, deux ans après la sortie officielle aux Etats-Unis. Au total, la gamme Echo est composée de huit terminaux : EchoEcho DotEcho SpotEcho PlusEcho Show et Echo Look, qui à terme seront tous disponibles en France. Voici tous les détails sur Alexa et Amazon Echo.

Amazon business

Ampoules, stylos, lampes pour un séminaire… Depuis février 2018 en France, Amazon essaye de répondre aux besoins en produits des entreprises avec son service Amazon Business. Concrètement, les professionnels peuvent acheter sur Amazon.fr ce qui leur manque, à prix avantageux, le tout avec une interface similaire à celle du grand public, avec des remises possibles sur de gros volumes d'achats ou encore avec une simplification pour télécharger les factures.

Amazon Business se spécialise sur les petits achats non-stratégiques

En 2018, Amazon visait les dix milliards de dollars de volume d'affaires en 2018 dans les huit pays où cette plateforme interentreprise est présente (Japon, Inde, Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie et Espagne). Amazon se spécialise sur les petits achats non-stratégiques (classe C), qui ont en général une valeur de moins de 5 000 euros.

Amazon Black Friday

Le Black Friday d'Amazon est un moment commercial fort pour Amazon. En 2017, ce dernier a vendu près de deux millions d'unités le seul vendredi du Black Friday, avec des pics de 1 400 commandes par minute. En 2018, Amazon a proposé près de 70 000 produits à la vente durant toute la semaine du Black Friday. Pour l'occasion, l'e-commerçant américain a même ouvert un magasin éphémère, appelé "Maison de Noël d'Amazon". Cet espace de 350 mètre carrés, une première en France pour l'e-commerçant, permettait d'essayer les produits, puis de les commander en ligne depuis une tablette sur place.

Amazon Go

Amazon travaille aussi à sortir du web pour créer des magasins du futur. Le nom de son projet en la matière : Amazon Go. Il s'agit d'un supermarché sans caisse, où le client prend ses articles en rayon et sort sans faire la queue. Tout fonctionne à base d'analyse d'images par caméra et du smartphone du consommateur. Cette innovation a obligé les professionnels de la distribution en France à expérimenter des modèles similaires comme le 4 Casino ou Monop'Easy. "Il faut avoir en tête qu'Amazon investit plus de 10% de son chiffre d'affaires dans la recherche et le développement. Aucun retailer ne peut rivaliser technologiquement : la plupart ne dépasse jamais 1% de dépense R&D de leur CA", souligne Yves marin. 

"Amazon investit plus de 10% de son CA dans la recherche et le développement. Aucun retailer ne peut rivaliser technologiquement"

Ces magasins Amazon Go ont vocation à être déployés partout. En janvier 2018, une première boutique test a ouvert à Seattle uniquement réservée aux employés. L'entreprise espère en ouvrir 3 000 dans le monde d'ici 2021. Selon The Telegraph, Amazon souhaite par ailleurs ouvrir un premier Amazon Go à Londres prochainement.  

Et aussi :

Annonces Google