Comment bâtir et administrer un programme d'affiliation Les modes de rémunération

 " ... Venons-en maintenant aux différents modes de rémunération à votre disposition.

 

Vous avez différents modes de rémunération à votre disposition.

 Le paiement au clic

C'est le modèle de la publicité classique, celle du programme de liens sponsorisés AdWords par exemple. Vous payez aux affiliés une somme fixe pour chaque internaute qu'il amène sur votre site, quel qu'il soit. Ce modèle est particulièrement adapté pour les sites médias, qui se rémunèrent à la publicité, donc au trafic et au nombre de pages vues sur leur site. Il l'est moins pour des ecommerçants par exemple, d'autant que les fraudes sont plus faciles.

 

Pour éviter les fraudes justement, la rémunération au double-clic s'impose progressivement. Dans ce système, l'affilié n'est rémunéré qu'à la condition que l'internaute qui clique sur le support publicitaire, clique sur un nouveau lien une fois sur le site de l'annonceur. Ce type de rémunération rassure les affilieurs car il éloigne les risques de fraude et écarte toutes les visites non qualifiées (taux de rebond élevés). Attention, dans le cas d'un programme qui rémunère au clic, le risque de fraude est plus élevé et vous n'avez aucune assurance que le trafic que vous enverront vos affiliés soit qualifié.

 

 Le paiement au contact qualifié

Par contact qualifié, nous entendons un formulaire rempli. Ce système est bien adapté dans les cas où la vente ne peut se faire directement en ligne (voitures, immobiliers par exemple) ou lorsque l'acte d'achat nécessite une longue période de réflexion, comme dans le secteur B to B par exemple. Les sites de jeux d'argents en ligne, les services financiers et d'assurance sont particulièrement friands de ce type de rémunération. L'objectif premier des nombreux jeux-concours en ligne est d'ailleurs la récolte rapide de listes d'e-mails de prospects potentiels.

 

 Le paiement à la vente

C'est le mode de rémunération le plus utilisé en affiliation, et tout particulièrement par les sites d'e-commerce. L'affilié touche alors une proportion du montant de la vente ou du panier de l'internaute qu'il a envoyé à l'affilieur. Dans la plupart des programmes qui fonctionnent à la vente, les taux de commission portent sur le chiffre d'affaires hors taxes de vente, et le plus souvent hors frais de port. Il est compliqué de donner des moyennes de taux de commission à la vente, tant il est variable fonction des annonceurs, des marges, des produits et des secteurs.

 

Rien ne vous empêche de proposer des systèmes plus innovants

Rien ne vous empêche de combiner ces différents modes de rémunération, de proposer des systèmes plus innovants en fonction de vos objectifs, plus ou moins spécifiques. Il est par exemple tout à fait envisageable d'intéresser vos affiliés à l'ensemble du cycle de vie du client ou bien de ne le rémunérer que s'il amène un nouveau client sur votre site. C'est le système privilégié notamment par les sites de jeux en ligne.

 

Pour chaque client qu'ils envoient sur des sites de bookmakers (les affilieurs), les affiliés perçoivent une somme fixe pour son inscription, mais aussi un pourcentage de l'ensemble des mises de ce client, et ce pendant toute sa vie de joueur sur le site. Nous sommes dans le cas, ô combien avantageux pour les affiliés, dans lequel ces derniers peuvent à terme bénéficier d'un effet de rente ... "

 

 

Affiliation