Les 10 meilleures villes de France où acheter sa résidence secondaire

Au bord de la mer ou de l'océan, dans l'arrière-pays niçois ou dans une cité thermale... Découvrez le palmarès JDN/MeilleursAgents des communes où acquérir un pied-à-terre.

70% des Français rêveraient d'acheter une résidence secondaire*. Mais avec un budget moyen de 104 570 euros (contre 175 000 pour une résidence principale**), la surface et/ou la qualité des biens ne sont pas toujours à la hauteur de leurs attentes. Mieux vaut donc viser les villes offrant le meilleur rapport qualité/prix pour ce type d'acquisitions. Le JDN, avec MeilleursAgents, les a identifiées.

Pour cela, nous nous sommes intéressés uniquement aux communes françaises de plus de 20 000 logements et comptant au moins 6% de résidences secondaires.

Dans les 30 villes préférées des Français pour une résidence secondaire, le prix du mètre carré s'élève à 3 836 euros

Seules 30 villes répondent à ces deux critères et apparaissent donc comme les destinations favorites pour l'acquisition d'un logement occasionnel en France. En mai 2015, le prix du mètre carré y atteint en moyenne 3 836 euros.

Avec un budget moyen d'un peu moins de 105 000 euros pour se payer une seconde demeure, le pouvoir d'achat des acquéreurs potentiels se limite alors à 32 mètres carrés en moyenne.

Seules dix villes leur permettent de prétendre à une plus grande superficie. Voici le Palmarès JDN/MeilleursAgents des villes où acheter une résidence secondaire.

Où acheter une résidence secondaire - Palmarès JDN/MeilleursAgents
Rang Ville Département Pouvoir d'achat Prix moyen du m²
1 Vichy 03    82 m²                          1 275 €
2 Narbonne 11    64 m²                          1 632 €
3 Martigues 13    43 m²                          2 411 €
4 Sète 34    42 m²                          2 513 €
5 Grasse 06    40 m²                          2 587 €
6 Agde 34    39 m²                          2 703 €
7 La Seyne-sur-Mer 83    38,2 m²                          2 741 €
8 Saint-Malo 35    37,7 m²                          2 774 €
9 Ajaccio 2A    35 m²                          3 003 €
10 La Rochelle 17    34 m²                          3 106 €

Avec un prix moyen du mètre carré à 2 475 euros en mai 2015, ces dix localités offrent un pouvoir d'achat moyen de 45 mètres carrés. C'est presque 14 mètres carrés de plus que dans la moyenne des 30 premiers marchés de la résidence secondaire en France.

45 m², c'est le pouvoir d'achat dans les 10 meilleures villes pour acquérir une résidence secondaire

Deux d'entre elles permettent aux acheteurs potentiels d'acquérir un bien encore plus grand.

Avec 82 mètres carrés,Vichy (1re), dans l'Allier, permet d'acheter 50 mètres carrés de plus que dans les 30 villes les plus prisées de l'Hexagone (soit 2,6 fois plus) et près de 37 mètres carrés de plus que dans la moyenne des 10 villes du Palmarès JDN/MeilleursAgents (1,8 fois plus). Une destination idéale, donc, pour les amateurs de cures thermales.

Ceux qui rêvent de littoral opteront plutôt pour Narbonne (2e), dans l'Aude, où ils pourront acquérir en moyenne 64,1 mètres carrés, soit le double que dans la moyenne des 30 destinations préférées des Français pour l'achat d'une seconde demeure et 41% de plus que dans la moyenne des 10 communes où acheter une résidence secondaire.

S'ils préfèrent l'Hérault à l'Aude, alors les candidats à l'achat feraient mieux de choisir Sète (4e) ou Agde (6e), qui offrent respectivement un pouvoir d'achat de 41,6 mètres carrés et de 38,7 mètres carrés, plutôt que La Grande-Motte, où les résidences secondaires représentent 74% du total de logements, et ses 26,1 mètres carrés de pouvoir d'achat. Quelques kilomètres plus loin, le Grau-du-Roi, dans le Gard, offre guère mieux, avec 26,5 mètres carrés de pouvoir d'achat.

Narbonne arrive en tête des communes où acheter un logement occasionnel sur la côte méditerranéenne

Ceux qui souhaitent à tout prix poser leurs valises dans les Bouches-du-Rhône auront, eux, intérêt à arrêter leur choix sur Martigues (3e), où ils pourront prétendre à 43,4 mètres carrés, plutôt qu'à La Ciotat, où le pouvoir d'achat plafonne à 28,6 mètres carrés, soit un écart de 52% en faveur de Martigues.

Pour ceux qui chercheraient à acquérir un logement occasionnel dans le Var, la Seyne-sur-Mer, qui offre un pouvoir d'achat de 38,2 mètres carrés, et Hyères, 30,5 mètres carrés, s'imposent face à Six-Fours-les-Plages, qui ne leur permet de prétendre qu'à 27,9 mètres carrés. Dans cette dernière commune, le taux de résidences secondaires atteint 30%, soit 7 points de plus qu'à Hyères et 20 points de plus qu'à La Seyne-Sur-Mer. Les amoureux du massif de l'Estérel, qui viseraient plutôt le Nord-Est du département, devraient, eux, privilégier Fréjus (27,7 mètres carrés de pouvoir d'achat) à Saint-Raphaël (22,2).

Dans les Alpes-Maritimes, Grasse plutôt que Nice

Pour les inconditionnels des Alpes-Maritimes, s'ils veulent s'offrir le plus grand nombre de mètres carrés possible, mieux vaut cibler Grasse (5e ville du Palmarès JDN/MeilleursAgents), où le pouvoir d'achat s'élève 40,4 mètres carrés. Encore faut-il qu'ils n'aient rien contre l'arrière-pays niçois. A Nice, justement, à une cinquantaine de kilomètres de là, vu le prix de l'immobilier, ils ne peuvent s'offrir que 27,9 mètres carrés, soit 45% de moins qu'à Grasse. Mais Nice n'est pas la ville de la Côte-d'Azur la moins abordable. La palme revient à Cannes, avec 19,4 mètres carrés de pouvoir d'achat, soit moitié moins qu'à Grasse.

Enfin, les candidats à l'achat d'une résidence secondaire au bord de l'océan ont intérêt à viser La Rochelle (10e), où le pouvoir d'achat atteint 33,7 mètres carrés, plutôt que La Baule-Escoulac, où ils ne peuvent prétendre qu'à 23,2 mètres carrés, soit 45% de moins.

Le pouvoir d'achat dans les 30 destinations préférées des Français pour l'achat d'une résidence secondaire

(Cliquez sur la légende pour masquer les éléments)

Méthodologie

Les chiffres utilisés pour déterminer les 30 premiers marchés de la résidence secondaire sont ceux publiés par l'Insee sur le logement en France (hors Mayotte) en 2011. Ils sont issus des recensements de la population.

Le prix moyen du mètre carré retenu pour comparer le pouvoir d'achat dans les 30 villes identifiées est celui estimé par MeilleursAgents au 1er mai 2015. La mesure "appartements uniquement" a été retenue.

 

* Source : jerevedunemaison.com

** Source : A Vendre A Louer

Autour du même sujet