Amazon : la croissance du géant du cloud pourrait finalement ralentir

Le Crédit Suisse estime que la croissance du chiffre d'affaires d'Amazon Web Services pourrait très sérieusement s'infléchir au premier trimestre 2016.

Les investisseurs ont été agréablement surpris quand Amazon a commencé à délivrer le chiffre d'affaires et les bénéfices de son activité de cloud, Amazon Web Services, il y a un an. Cette activité était plus importante que ce qu'ils avaient estimé, et elle dégageait des bénéfices.

Mais au moins un cabinet d'analyse estime à l'heure qu'il est que l'activité d'AWS pourrait ralentir.

Selon les projections du Crédit Suisse illustrées par le graphique ci-dessous, AWS pourrait enregistrer au premier trimestre 2016 un chiffre d'affaires en hausse de 45% sur un an, ce qui serait le taux de croissance le plus bas enregistré par le cloud américain depuis le troisième trimestre 2014.

Toujours d'après les analystes du Crédit Suisse, la forte croissance amorcée en 2014 par AWS s'explique par les baisses de prix pratiquées par le cloud au deuxième trimestre cette année là. Des baisses de prix qui n'avaient pas été prises en compte immédiatement par les concurrents.

Chiffres du Crédit Suisse.  © Credit Suisse


Article de Matt Rosoff. Traduction de ACD, JDN.

Voir l'article original : Amazon's cloud juggernaut could finally be slowing down

Amazon / Amazon Web Services