Microsoft donne le coup d'envoi à sa stratégie SaaS

L'éditeur s'est résigné à prendre le train du SaaS en marche et a lancé sa première salve d'applications entièrement conçues autour d'un modèle hébergé. Les heureux élus sont Exchange Online, son service de messagerie, et SharePoint Online, sa suite de travail collaboratif, fournis dans leur version la plus complète avec le service de messagerie unifiée Office Communications Online et la suite de conférence Web hébergée Live Meeting. Le coût global pour ce package d'applicatifs SaaS a été fixé à 15 dollars mensuels par utilisateur.

Microsoft / Plates formes