Wipro : un employé vole 4 millions de dollars

Un salarié de la société de services indienne aurait volé 4 millions de dollars à son employeur. Il aurait profité des codes d'accès d'un collègue pour se connecter à des briques du système d'information sur lesquelles il n'avait pas les droits.

Un audit interne a été lancé par le groupe suite à cette affaire. Wipro qui a reconnu l'existence d'imperfections dans sa politique de gestion des mots de passe souhaite attendre les résultats de cette investigation avant de se décider ou non à déposer une plainte. Ironie de l'histoire, l'employé serait issu de la division du contrôle interne.

SSII