Opera Mini pour l'Iphone sera-t-il accepté par Apple ?

Opera s'apprête à soumettre son navigateur mobile à Apple. Objectif : son portage sur l'Iphone. Mais l'entrée du logiciel sur l'App Store pourrait en faire un concurrent de Safari.

Opera a annoncé sa volonté de porter son navigateur Opera Mini, optimisé pour les terminaux mobiles de faible configuration, sur l'Iphone. La société indique avoir d'ores et déjà adapté et testé une version de son application sur l'environnement d'Apple. La société compte présenter cette nouvelle version à l'occasion du World Mobile Congress cette semaine.

Gestionnaire d'onglets, de favoris, de mots de passe... L'édition pour Iphone d'Opera Mini devrait intégrer les principales fonctions du navigateur mobile d'Opera. Une application qui se caractérise par une capacité multiplate-forme. Opera Mini a déjà été porté sur Windows, Blackberry, Symbian, et Palm. Depuis 2008, il existe aussi une version pour la plate-forme mobile de Google, Android.

Ce navigateur mobile est basé sur noyau Java ME qui fonctionne à l'aide de MicroEmulateur. Un module permettant de porter des applications Java ME sur des plates-formes tiers, embarquant l'infrastructure Java SE. Opera Mini est en outre doté de SDK pour chacune de ces déclinaisons

Reste à savoir si Apple validera l'entrée d'Opera Mini sur sa plate-forme, et sa présence sur l'App Store. Rien et moins sûr. Force est de se demander si Apple a intérêt à voir  apparaître sur son Iphone un navigateur concurrent.

Un point de négociation certes délicat, mais dont Opera semble avoir pris la mesure. L'éditeur a en effet préféré proposer à Apple la version Opera Mini plutôt qu'Opera Mobile qui, à la différence de son petit frère est équipé d'un lecteur Flash. La présence du format d'animation aurait contribué sans aucun doute à froisser Apple, et l'inciter à refuser l'application.

Apple / SDK