Faire des pauses régulières

10 minutes de repos toutes les 40 minutes, c'est l'idéal. © racorn - 123RF
Dans certaines entreprises, il est culturellement bien vu "d'être un robot". Erreur. Pour développer pleinement ses capacités, le cerveau a besoin de déconnecter : " Notre attention est l'une des ressources les plus limitées que l'on possède", précise Albert Moukheiber, neuroscientifique, psychologue clinicien et conférencier. Il est donc physiquement impossible de rester vif sur une trop longue durée. Son conseil ? Intégrer à sa routine des plages de déconnexion d'une dizaine de minutes, permettant de rythmer des phases de travail de 30-40 minutes. Durant ces pauses, marchez un peu, buvez un verre d'eau, respirez. Erwan Deveze conseille aussi de ne pas hésiter à éteindre son téléphone et fermer sa boîte mail "pour ne pas être en mode On 24/7".
Suggestions de contenus