OVH réagit à DAVDSI

OVH, hébergeur français de sites web, a conseillé à ses abonnés de supprimer de leurs espaces disques tout logiciel de peer-to-peer afin de ne pas contrevenir aux directives de la loi DADVSI (Droit d'auteur et droits voisins dans la société de l'information), adoptée le 21 mars dernier par l'Assemblée nationale (lire l'article du 23/03/06). OVH a d'ailleurs précisé qu'il avait supprimé le logiciel de P2P eMule de son miroir Sourceforge.

Autour du même sujet

OVH réagit à DAVDSI
OVH réagit à DAVDSI

OVH, hébergeur français de sites web, a conseillé à ses abonnés de supprimer de leurs espaces disques tout logiciel de peer-to-peer afin de ne pas contrevenir aux directives de la loi DADVSI (Droit d'auteur et droits voisins dans la société de...