Le "Ché" : "Je n'y accorde pas beaucoup d'importance"

Jean-Pierre Chevènement est-il gêné qu'on l'appelle le "Ché" ? Se sent-il proche du révolutionnaire argentin ? "C'est un petit diminutif auquel je n'accorde pas beaucoup d'importance", concède le sénateur du Territoire de Belfort qui souligne tout de même que son itinéraire "n'a pas du tout été celui de Che Guevara. La seule chose que nous avons en commun, c'est que je me suis engagé en politique, comme lui, dans ces années là (les années 1960)". A la différence de Guevara, le sénateur confie qu'il est devenu un homme politique pour que "le progrès" se réalise "sur la base de l'union de la gauche".