Partager cet article

RSS
Envoyer Imprimer
Un stand de téléviseurs de marque Samsung, le 10 janvier 2012 à Las Vegas (Photo Kevork Djansezian/afp.com)

Jeudi 29 novembre 2012, 11h03
Samsung Electronics a été condamné jeudi par un tribunal sud-coréen à verser à un ancien ingénieur 10% des revenus générés par les téléviseurs conçus à partir de ses brevets, soit 6 milliards de wons (4,3 millions d'euros).

Le plaignant reprochait à Samsung Electronics, numéro 1 mondial des écrans TV, de lésiner sur ses primes liées à 20 technologies mises au point entre 1991 et 1995 et brevetées ensuite avec succès.

Samsung peut faire appel de ce jugement.

Envoyer Imprimer


Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2014 Agence France-Presse. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité Economie   Haut de page
 
 

Sondage

Avez-vous des difficultés à payer vos impôts cette année ?

Tous les sondages