Envoyer Imprimer
L'ailette d'un Boeing 737-800 de Ryanair photographiée en vol le 26 septembre 2017 (Photo EMMANUEL DUNAND/afp.com)

Samedi 07 octobre 2017, 14h38
Le directeur des opérations de Ryanair, Michael Hickey, démissionnera à la fin du mois, a annoncé la compagnie aérienne irlandaise à bas coût, en pleine crise des annulations de vols.

Il s'agit de la première démission d'un dirigeant de l'entreprise depuis l'annulation par Ryanair de quelque 20.000 vols prévus entre septembre et mars en raison d'un problème de plannings de pilotes.

Michael Hickey avait rejoint Ryanair en 1988 comme ingénieur, avant d'occuper plusieurs postes au sein de la compagnie.

"Il sera difficile de le remplacer, c'est pourquoi nous lui sommes reconnaissants d'avoir accepté un rôle de conseil pour faciliter la transition avec son successeur et terminer plusieurs projets importants", a déclaré le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, dans un communiqué publié vendredi soir.

La crise a placé la principale entreprise du secteur en Europe, en termes de nombre de passagers transportés, sous le feu des critiques des autorités de régulation, mécontentes de la façon dont la compagnie a expliqué leurs droits aux clients soudainement privés de vols.

Envoyer Imprimer


Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2017 Agence France-Presse. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité Economie   Haut de page
 

Annonces Google

 

Sondage

Le montant des salaires des grands patrons français vous choque-t-il ?

Tous les sondages