Envoyer Imprimer
Wall Street monte un peu grâce aux valeurs technologiques (Photo /AFP/Archives)

Mardi 13 juin 2017, 22h30
Wall Street a terminé en hausse mardi, rebondissant avec les valeurs technologiques et se montrant confiante à la veille d'une décision de la Réserve fédérale américaine (Fed): le Dow Jones a pris 0,44%, signant un record, et le Nasdaq 0,73%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 92,80 points, à 21.328,47 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 44,90 points, à 6.220,37 points. L'indice élargi S&P 500 a gagné 10,96 points, soit 0,45%, à 2.440,35 points.

Le Dow Jones et le S&P 500 ont tous deux fini à des niveaux jamais vu en clôture.

"L'hémorragie s'est arrêtée", a commenté Bill Lynch de Hinsdale Associates.

Cinq valeurs technologiques phares, locomotives de la Bourse de New York depuis le début de l'année, ont en effet repris quelques couleurs mardi après leur dégringolade de la fin de la semaine précédente.

Au sein du Dow Jones, Apple a repris 0,80% à 146,59 dollars quand Microsoft a progressé de 1,25% à 70,65 dollars.

Hors de l'indice vedette, la maison-mère de Google, Alphabet a monté de 1,11% à 953,40 dollars, le spécialiste du commerce en ligne Amazon de 1,65% à 980,79 dollars et le réseau social Facebook de 1,51% à 150,68 dollars.

"Avec les pertes que ces valeurs avaient accusé, les investisseurs viennent en profiter et s'intéressent à ces titres moins chers. Je pense que c'est pour cela que le marché monte", a expliqué Bill Lynch.

"La plupart des investisseurs se concentrent maintenant sur la réunion de la Fed", a pour sa part mis en avant Jack Ablin de BMO Private Bank.

Le comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) a entamé deux jours de réunions qui devraient déboucher mercredi sur une très attendue hausse des taux de 25 points de base, ce qui serait la deuxième cette année.

"Je pense que c'est du tout cuit", a estimé Bill Lynch.

"Cela signifie que si les membres du FOMC montent les taux comme prévu ce ne sera une surprise pour personne et que (la présidente de la Fed) Janet Yellen aura tout le temps pour discuter de la réduction du bilan", a commenté Chris Low de FTN Financial dans une note.

La Fed a accumulé un immense portefeuille d'actifs au cours de la crise financière et les investisseurs se demandent à quel moment elle va décider de ne pas réinvestir ces créances quand elles arrivent à maturité.

Le marché obligataire montait très légèrement. Vers 20H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans baissait à 2,207%, contre 2,214% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,864% contre 2,871% précédemment.

Envoyer Imprimer


Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2017 Agence France-Presse. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité Economie   Haut de page
 

Annonces Google

 

Sondage

Le montant des salaires des grands patrons français vous choque-t-il ?

Tous les sondages