Transports : "Un plan de qualité de service"

Pour les transports en commun, Valérie Pécresse préconise un "plan de qualité de service pour améliorer l'état des rames, la signalisation, créer des aiguillages supplémentaires [...] améliorer les interconnexions SNCF-RATP". Si la gauche a engagé un renouvellement du matériel roulant, la candidate estime pouvoir gagner trois ans sur sa réalisation effective (prévue en 2016) "en investissant davantage". Valérie Pécresse insiste également sur son projet de transformation des gares en "lieux de vie", intégrant services, commerces, réseaux wifi, mais aussi maisons d'assistantes maternelles pour remplir son objectif de "crèche 0 trajet".