Emploi : "Nous sommes pour le rééquilibrage à l'est"

"Mieux répartir l'emploi en Ile-de-France, c'est toute notre philosophie", répond Jean-Paul Huchon au sujet de la répartition des emplois dans la région. En réitérant son opposition au projet du Grand Paris de Christian Blanc "qui continue à développer la Défense au détriment notamment de l'est", il est pour un rééquilibrage à l'est : "Nous avons toujours aidé d'avantage Marne-la-Valée et Sénart pour rééquilibrer l'activité", souligne-t-il. De même, pour le sud, il veut "attirer les entreprises en leur donnant les moyens de rencontrer sur place leurs cadres et leur personnel". En d'autres termes, "renforcer les universités et les centres de recherche" qui sont, selon lui, les principaux arguments pour attirer les entreprises. Enfin, Jean-Paul Huchon promet aussi d'aider aussi à la création d'entreprise et à la transmission. "165 000 chefs d'entreprises vont partir en retraite à l'horizon 2015 et il va falloir les remplacer".